Une agréable escapade alsacienne

Le jeudi 24 octobre 2019 à l’aube, l’autocar affrété par l’U.N.R.P. 54-88 prenait la route en direction de SOULTZMATT, jolie bourgade du Haut-Rhin, pour une journée placée sous le signe de la découverte, de la joie, de la bonne humeur et de la détente !!!

Vers 9h15, nous étions accueillis par Alexandra et Philippe BRUN, viticulteurs, « artisans de la vigne et du vin depuis 13 générations » comme ils aiment à la préciser. Philippe a succédé à son papa et aujourd’hui… la 14ème génération s’y prépare avec Antoine qui prépara un Bac Pro Vigne et Vin au Lycée Agricole et Viticole de Rouffach.

C’est ainsi que pendant près de 2 heures notre petit groupe a pu bénéficier des explications on ne peut plus claires du viticulteur qui nous a fait partager sa passion de la vigne et du vin.

Alexandra, sa charmante épouse, devait alors nous accueillir dans une salle de ce domaine vieux de plusieurs siècles pour nous faire déguster 5 crus de la maison accompagnés des traditionnelles bretzels alsaciennes.

Midi approchant, il était maintenant grand temps de remonter dans le bus pour rejoindre, à quelques kilomètres de là, Le Paradis des Sources où nous étions attendus pour le déjeuner suivi d’un spectacle music-hall. Et, une fois le dessert terminé, les artistes entraient en scène pour nous offrir leur grande revue Celebrity, subtil mélange de grâce et de modernité. C’est alors qu’en plein spectacle la meneuse de revue invitait notre ami Luc S. et Dani à monter sur scène pour jouer, non pas le remake d’une chanson « Sous les jupes des filles » d’Alain Souchon, mais pour « Sous la jupe du travesti ». Un moment inoubliable et de franche rigolade !!!

Déjà 16h30…. Vite, vite, vite, tous le monde dans l’autocar ! Il est temps de quitter l’Alsace et de regagner Nancy où nous sommes arrivés vers 19h00.

Un grand merci à Philippe et Alexandra BRUN qui ont contribué à faire de cette journée une belle réussite, mais également aux personnes extérieures à l’ U.N.R.P. qui ont permis de maintenir cette escapade alsacienne au programme.

EN CONCLUSION : Quoi de plus démotivant pour l’équipe organisatrice de passer des heures à concocter des sorties que in fine les adhérents boudent. De quoi se demander s’il faut continuer à essayer de dynamiser une association de retraités qui se plaignent de solitude et d’ennui.

 

Les commentaires sont fermés.

24 requêtes. 0,177 secondes.