Archive pour juin 2018

La journée du Vendredi 28 Septembre 2018

L’U.N.R.P. a le plaisir de vous proposer une journée shopping à :  Zweibrucken the style outlets, Carrefour des bonnes affaires!!!

Cliquez ici pour mieux en connaître…

Et puis cela fera une bonne sortie.

* Pour vous inscrire, imprimez le bulletin d’adhésion, et envoyez-le au bureau.

Loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Eglises et de l’état

Loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Eglises et de l’Etat.

Version consolidée au 28 mars 2018

Article 31

Sont punis de la peine d’amende prévue pour les contraventions de la 5ème classe et d’un emprisonnement de six jours à deux mois ou de l’une de ces deux peines seulement ceux qui, soit par voies de fait, violences ou menaces contre un individu, soit en lui faisant craindre de perdre son emploi ou d’exposer à un dommage sa personne, sa famille ou sa fortune, l’auront déterminé à exercer ou à s’abstenir d’exercer un culte, à faire partie ou à cesser de faire partie d’une association cultuelle, à contribuer ou à s’abstenir de contribuer aux frais d’un culte.

NOTA :

Aux termes du 1° de l’article 1er du décret n° 93-726 du 29 mars 1993 portant réforme du code pénal, ont été abrogées les dispositions des textes législatifs antérieurs à l’entrée en vigueur de la Constitution et des règlements qui édictaient des peines d’emprisonnement pour des contraventions.

Article 35

Si un discours prononcé ou un écrit affiché ou distribué publiquement dans les lieux où s’exerce le culte, contient une provocation directe à résister à l’exécution des lois ou aux actes légaux de l’autorité publique, ou s’il tend à soulever ou à armer une partie des citoyens contre les autres, le ministre du culte qui s’en sera rendu coupable sera puni d’un emprisonnement de trois mois à deux ans, sans préjudice des peines de la complicité, dans le cas où la provocation aurait été suivie d’une sédition, révolte ou guerre civile. Lire la suite de cette entrée »

18 requêtes. 0,163 secondes.